Les robes

La robe marinière Malo de Joli Lab

Dans mon dernier article sur le Top Plum de Joli Lab, je vous parlais d’un autre kit de la marque dont j’avais fait l’acquisition. J’ai profité d’un dernier week-end au calme avant les vacances pour me lancer dans la couture de ce kit : la marinière Malo !

La marinière Malo

Pour les vacances, j’avais envie d’une robe « t-shirt » confortable, le genre de robe qu’on enfile quand on ne sait pas quoi mettre ou pour aller à la plage, et surtout, un peu extensible pour y caser mon ventre qui prend de plus en plus de place…

J’ai hésité sur le modèle, et puis finalement, je me suis souvenue que j’avais un kit tout prêt qui m’attendait : celui de la marinière Malo de Joli Lab.

Le patron prévoit une version top et une version robe, à manches longues. Pour ce qui est de la robe, j’en ai vu très peu de versions sur Instagram… (Oui, j’ai pris l’habitude d’éplucher tout Instagram avant de me lancer dans un nouveau modèle. Ça me permet de me faire une idée de ce que ça va donner… Je suis la seule à faire ça ?!). Cela dit, la robe n’est pas cintrée et peut vite donner l’impression d’être en chemise de nuit, d’où peut-être le peu d’engouement, à moins que ça ne soit les rayures…!

Personnellement, en termes vestimentaires, je suis en ce moment en mode « Je suis enceinte, je peux tout me permettre » donc je n’avais pas de scrupules à me coudre la marinière Malo en version robe, quitte à ce que ça soit un peu ample !

J’ai hésité entre ma taille habituelle (40) et la taille au-dessus. En effet, en me basant sur mes mensurations de femme enceinte et le tableau des tailles, j’aurai dû coudre un 42 voire un 44. Pourtant, j’ai fini par opter pour ma taille habituelle, toujours dans l’optique de pouvoir la porter après. Et ça passe bien ! Je n’ai fait aucune adaptation du patron pour y caser mon ventre.

Côté modification, j’avais envie de manches courtes, donc j’ai simplement raccourci la manche (prévue longue dans le patron). Je me suis basée sur une de mes robes à manches courtes, et j’ai repris la même longueur.

Enfin, j’avais prévu de ne pas coudre les boutons (fournis dans le kit et prévus pour les poignets ou les emmanchures) mais après essayage, je me suis dit que ça apportait un petit plus à la robe. Sans ça, elle aurait été un peu trop simple peut-être…

Le kit couture

J’ai déjà parlé rapidement du kit couture dans l’article sur Plum, mais sachez que le kit comprenait le patron papier, le tissu, ainsi que le fil et les boutons, le tout dans un joli pochon. Et qu’il n’est malheureusement plus disponible sur le site actuellement !

J’avoue que j’aime bien acheter des kits… Même si ça laisse moins de place à la créativité, ça m’évite aussi d’avoir à chercher le bon tissu, la mercerie, etc. Parfois, ça détend !

Au premier abord, j’avais trouvé le tissu peu extensible et je n’étais pas sûre qu’il convienne à mon envie de souplesse et de confort, mais au final, il est bien adapté au modèle. De même, j’aurai préféré le tissu bleu marine pour cette marinière Malo, mais il ne restait que le bleu clair lors des soldes…

Maintenant que le 6e mois est bientôt terminé, je crois qu’il va être temps d’envisager de coudre de vrais patrons de grossesse… et peut-être des petites choses pour le bébé à venir ! Ça tombe bien, j’ai fait l’acquisition de plusieurs nouveaux patrons, que j’espère pouvoir coudre pour l’automne…

To sew list

Patron : Marinière Malo – Joli Lab
Également disponible en kit couture (actuellement en rupture)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.