Les vestes

Le kimono Sofia du livre Homewear

Même si j’aime ça, coudre pour les autres (surtout lorsqu’il s’agit d’un cadeau), ce n’est jamais facile… Petit retour sur le kimono Sofia cousue pour l’anniversaire de ma sister

Le kimono Sofia du livre Homewear

Pour son anniversaire, une personne bien intentionnée m’avait soufflé dans l’oreille que ma sœur aimerait avoir un « kimono (je cite) un peu style japonais… ». Bon, c’est un peu vague comme description mais ok, j’étais prête à relever le défi, et en plus, j’étais large, j’avais un bon mois pour cela !

Première étape : choisir un modèle ! Et là, j’avoue que j’ai beaucoup tergiversé (normal, me direz vous…). J’avais pensé au kimono de l’amour de chez Make my Lemonade, mais je l’avais cousu pour mon mariage (tiens, il faudrait que j’en fasse un article d’ailleurs…) et même s’il peut être très joli, je ne le trouvais pas suffisamment « travaillé » pour devenir un cadeau (oui, c’est compliqué dans ma tête !).

J’étais donc partie pour coudre un modèle que j’avais vu dans un hors-série Modes&Travaux, un peignoir à manches raglan et plutôt long, ce qui se rapprochait assez de la demande initiale. Mais là encore, je n’étais pas hyper convaincue (un simple ourlet pour l’encolure…?! bof…).

C’est une surprise alors côté photos, c’est Simone qui s’y colle !

Et puis, un peu par hasard en fouillant dans mes livres et patrons, je suis retombée sur mon livre Homewear de Caroline Muller alias Slow Sunday Paris (dont j’avais déjà parlé dans l’article sur le pantalon Anja). Et là ça a fait tilt ! (oui parce que sur la couverture, c’est le kimono qui est mis en avant… Eh eh…).

Le kimono Sofia cochait toutes les cases (de mon point de vue…) : des poches plaquées, des parementures (pour de jolies finitions), des passants de ceinture et des manches larges. Seul bémol, il était un peu court, mais pas de souci, j’allais tout simplement le rallonger !

La viscose florale Pretty Mercerie

Côté tissu, j’avais sollicité l’aide de ma maman pour choisir (elle est toujours de bon conseil, et moi, toute seule, j’aurai forcément choisi un tissu bleu…) et nous avons parcouru ensemble les viscoses de chez Pretty Mercerie. Finalement, notre choix s’est porté sur la viscose blanche à motif floral abstrait rose et moutarde. Pas vraiment d’esprit japonais mais un tissu gai et coloré, qui devrait plaire à sa destinataire.

Forcément, lors de ma commande, je n’avais pas encore le modèle en tête et je n’avais pas commandé suffisamment de tissu, mais comme j’étais laaaaarge, j’ai eu le temps d’en recommander (livraison toujours au top et rapide chez Pretty Mercerie !).

Cette viscose est vraiment magnifique, et les couleurs encore plus belles en vrai… Il m’en reste un (tout) petit bout, j’espère réussir à m’en faire un top pour cet été…!

Au final, pas de grande difficulté pour ce kimono, même si je trouve que les explications du livre sont un peu sommaires et nécessitent d’avoir déjà quelques réflexes de couture. En revanche, comme je l’ai rallongé et que la viscose, c’est bien mais ça a légèrement tendance à glisser, je ne vous raconte pas comment c’était parfois un peu galère (genre les ourlets…!).

Mais rien n’est trop beau pour ma sister et j’ai vraiment eu à cœur de m’appliquer : j’ai fixé toute la parmenture à petits points invisibles et même cousu une petite étiquette à la main (genre j’ai jamais cousu autant à la main pour un de mes vêtements, mais en ce moment je travaille ma patience…) ! Je suis vraiment contente du résultat et j’espère que ça lui plaira !

To sew list

Patron : Kimono Sofia du livre Homewear – Slow Sunday Paris
Tissu : Viscose à motif floral – Pretty Mercerie

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.