Broderie

Mariage : des petites choses brodées

Lorsque l’on a commencé à préparer le mariage, j’ai tout de suite su que je ferai plusieurs choses de mes mains, et la broderie en faisait partie !

Le coussin d’alliances

J’ai longtemps cherché le motif qui me plairait (des mois au moins…!) et bien qu’initialement partie sur un motif de couronne de fleurs, puis sur des initiales, je suis revenue à un basique : le cœur ! Mais un peu plus stylisé et toujours avec des fleurs.

Coussin de mariage brodé
© Juliette Devynck Photographies

J’ai opté pour un motif de GrannysHoop trouvé sur Etsy. J’ai simplement adapté la taille (car le motif est prévu pour un tambour plus grand) et opté pour des couleurs en lien avec notre décoration. Je l’ai brodé dans le même tissu que les robes des demoiselles d’honneur, un satin blanc.

© Juliette Devynck Photographies

La broderie est plutôt simple à réaliser car principalement au point de roue (ou point araignée), ce point est un peu long mais très accessible. Un petit ruban de satin cousu au centre pour attacher les alliances et voilà ! J’étais très contente du résultat et je crois que ma nièce était très fière de nous l’apporter à l’église.

La boîte à souvenirs

Il y a quelques années déjà, j’avais brodé le coussin d’alliances du mariage de mon frère et j’avais beaucoup aimé le motif, une couronne de fleurs. J’avais donc très envie de le refaire, mais je ne souhaitais pas en faire notre coussin d’alliances. Je me suis donc lancée dans cette broderie sans trop savoir ce qu’elle deviendrait…

© Juliette Devynck Photographies

Le motif est issu du livre Mariage – motifs romantiques à broder au point de croix aux éditions Mango Pratique (mais qui n’est plus édité je crois). C’est un motif plutôt simple, tout en point de croix.

Une fois la broderie finie, je me suis rendue compte qu’elle était plutôt grande… Mais trop contente du résultat, je voulais absolument lui trouver une « fonction » dans cette journée.

J’ai envisagé dans un premier temps de l’encadrer et de m’en servir uniquement en déco, mais après réflexion et l’aide de mon papa, c’est devenu le couvercle de notre boîte à souvenirs.

Ce fut donc un travail familial : mon père a fabriqué une boite semblable à une boite aux lettres, ma mère et moi l’avons peinte en blanc (une couche chacune !) et pour le couvercle, nous avons mis un peu de rembourrage sous la toile que nous avons tendue et agrafée.

© Juliette Devynck Photographies

Au final, je suis très contente de cette boîte que je vais garder longtemps et qui nous servira à ranger tous nos souvenirs et petits trésors…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.